Fort-Morn est un royaume magique, inspiré de l'univers de J. K. Rowling sur Habbo.fr.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les bases en Sortilèges !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abraxas WissenwaldZodiaque : Scorpion Messages : 37
Date d'inscription : 14/05/2017
Localisation : Wand Factory

Feuille de personnage
Nom du personnage: Abraxas A. Wissenwald
Âge: 123 ans
avatar
Admin
Admin
MessageSujet: Les bases en Sortilèges !    Mar 16 Mai - 15:35
Comment faire un bon sortilège ?



° Rappel : Pour effectuer une action au sein de ce Jeu de Rôle (Rp), vous devrez l'effectuer en notant votre action de manière détaillée, logique, et entre petites étoiles "*" ; une au début de votre phrase, et une à la fin pour dénoter la finalité de votre action. Il est également essentiel que vous incarniez votre personnage sans interruption ; en outre, lorsque vous êtes à Fort-Morn, vous êtes votre personnage, vous ne devez pas évoquer votre vie réelle et ne pouvez signifier des détails techniques que entre parenthèses "()" exemple : (Hey, ce n'est pas comme ça qu'on lance un sortilège, je vais te montrer).


Intention, concentration-volonté, formule et gestuelle sont les ingrédients essentiels.

Les formules correspondent à des effets, les gestuelles aux effets, et la concentration et la volonté sont deux éléments indispensables pour ne pas mal lancer le sortilège ou même y parvenir ; il faut également bien prononcer la formule si vous ne souhaitez pas obtenir d'effets hasardeux voir désastreux comme l' a résumé mon collègue.
Bien des sorts furent créés au fil du temps et ici, la majorité d'entre eux vous sera enseigné.

Certains sorts requerront quant à eux une visualisation, comme pour les sortilèges d'apparition que vous verrez en métamorphose !

Les sortilèges se divisent en trois branches : Enchantements, sortilèges et maléfices.

- L'Enchantement est appelé enchantement car il modifie les propriétés propres à l'objet sans pour autant les altérer ; en somme il en rajoute. Le sortilège d'allégresse pour ne citer que lui, ajoute son effet à la personne ciblée, modifie les propriétés de la cible sans pour autant altérer ses autres propriétés ou lui nuire.
 
(Les sortilèges d'apparition sont assimilés à la métamorphose ; la métamorphose altère les propriétés physiques de l'objet, change un objet, une personne, en autre chose. Et là en l'occurrence, les sortilèges d'apparition conjurent un objet/animal.)

- Les maléfices sont appelés ainsi lorsque des sortilèges servent à nuire à un être, un animal... Lorsqu'ils ont connotations de nuisance, ce sont des maléfices ; il y' a certains degrés bien sûr et la magie noire, bien que possédant cette connotation, possède ses propres propriétés en plus de posséder un degré de nuisance bien plus élevé, véritablement mauvais : celui de faire souffrir voir de tuer. Ainsi, un maléfice n' a pas forcément une connotation de magie noire.

- Les sortilèges sont tout ce qui n'entre pas dans cette catégorie ; "sortilèges" spécifie également et grossièrement l'ensemble des sortilèges du monde magique, peu importe leurs branches. Ces "sorts", sont ensuite rangés dans les branches que nous avons vus.

En parlant de ça, il y' a plusieurs formes de magie, comme le sont la magie noire, la magie blanche/curative, la haute magie, la météomagie, la métamorphose, etc.

A savoir que nombre de formes de magie ne se limitent pas à de simples sortilèges, mais à des rituels et bien d'autres choses ! Et je tiens également à rappeler à tous que pour user de sortilèges de magie noire, des sortilèges impardonnables pour ne citer qu'eux, il faut là avoir véritablement l'intention de faire souffrir ou de tuer, et d'y prendre du plaisir. De le désirer tellement qu'une fois fait, l'on est heureux sinon... Votre sortilège n'aura que peu (en cas de colère par exemple et d'envie de blesser simplement) voir pas d'effet (en cas d'absence de ces émotions).

Il existe deux types de sortilèges :

- Les sortilèges de type éclair, qui produisent un rayon/éclair lumineux, qui va vers la cible et, une fois touchée, l'effet s'applique... Esquivables donc. Ces jets lumineux ont tous une couleur spécifique.

- Et les venteux, où n'est perceptible que leur effets qui nécessitent une protection adaptée car ne peuvent être simplement esquivés.

Pour les gestuelles, ce qu'il faut savoir c'est que les gestuelles sont censées accompagner, "mimer", la formule et donc l'effet qui en résultera. C'est pourquoi certains sortilèges sont dits "simples", à gestuelles donc sèches, vives... (mouvement sec de poignet), car on ne peut véritablement définir, "mimer" l'effet par la gestuelle et complexes pour d'autres, qui sont propres aux sortilèges utilisés, qui définissent convenablement l'effet comme par exemple le sortilège d'Allégresse vu plus haut, qui se lance d'un V tracé de gauche à droite, qui symbolise un sourire !
Et ça marche aussi pour la métamorphose évidemment.

Là encore donc, il en existe trois types :

- Les simples (secs, vifs, machinaux, etc. pouvant même s'effectuer d'un tapotement direct vif sur la cible).

- Les complexes, qui sont propres à certains sortilèges et donc uniques (de haut en bas, tracer un V, un S, frapper l'air, etc.).

- Les coups de baguettes (flèches magiques, détonations...).

A savoir que certains sortilèges qui voudraient être utilisés sur une zone spécifique voir même des sortilèges dits "de zones" nécessiteront de délimiter la zone dans son esprit et d'autres, comme déjà expliqué, nécessiteront une visualisation précise dans son esprit toujours. Afin de coller à la logique des gestuelles, lorsque visualisation ou délimitation il y' a, une gestuelle devra accompagner le lancement du sortilège pour dénoter "l'apparition", le "lancement" du sortilège ; propres au sortilège toujours, en somme, complexe lorsque cela est possible et donc, décidé, sinon simple. (Exemple, simple pour un sortilège d'apparition qui ne pourra pas "mimer" l'objet, la visualisation remplaçant par là la complexité et complexe ou simple, propre au sortilège utilisé, lorsqu'il n'y a qu'une délimitation de zone.)

Bien que : Certains tapotements sont, là par contre, une gestuelle propre à certains sortilèges qui ne se lanceront pas autrement comme c'est le cas pour le sortilège de désillusion et que, selon moi, un coup de baguette pourra s'apparenter à une gestuelle simple.

Lors de la création des gestuelles il y' a eu deux choses l'une : La création de gestuelles complexes et simples pour les sortilèges qui n'en avaient potentiellement pas dans les livres, en suivant la logique que j'ai exposé plus haut, afin de rendre le lancement des sortilèges plus ardu et passer donc par un apprentissage pour pouvoir les lancer afin de limiter le pouvoir de tous, rendre le lancement des sortilèges et les duels plus techniques et de ne leur accorder que par la connaissance, certes des sorts, mais également des lancements ce qui fait que nous ne pourrons pas nous contenter des livres et d'internet pour devenir un bon sorcier.

Sauf, que les coups de baguettes ont été repris des gestuelles qui étaient écrites dans les livres : Les détonations et les flèches magiques se lançaient, dans les livres, d'un coup de baguette, alors on les a repris et on en a fait une gestuelle à part entière, ce qui ma foi, créé une stupidité dans notre création, depuis la création des gestuelles simples.
Et là encore, pareil pour le sortilège de désillusion, qui dans le livre, se lançait d'un tapotement comme pour beaucoup de sortilèges mais qui peuvent se lancer de manières différentes car un tapotement équivaut logiquement, à une gestuelle simple mais de proximité. En outre, rien ne dis qu'un sortilège de désillusion ne peut s'effectuer autrement comme pour "Vera Verto". Mais tout cela fait partie d'un débat et libre à vous de venir y apporter votre part de logique et je n'interdirai pas aux gens, d'associer "coup de baguette" à "geste vif de poignet" car sinon, il faudrait associer les coups de baguettes aux gestuelles complexes, propres à certains sortilèges et donc, ne pas les dissocier.


Pour lancer un sortilège convenablement, il faut fixer résolument son esprit sur la cible, avoir l'intention de lancer le sort que vous souhaitez lancer, le ressentir au profond de vous même et prononcer distinctement la formule accompagnée de la bonne gestuelle, la baguette pointée sur votre cible bien que pas nécessairement, comme ça peut être le cas pour le sortilège d'attraction que vous verrez en cours.

Ensuite, sachez que les sortilèges peuvent être informulés. Ainsi, la formule n' a pas besoin d'être prononcée, puisqu'elle est prononcée mentalement, ce qui ajoute un effet de surprise à vos lancements mais ajoute également de la difficulté car tout passera par le mental et la concentration, mais cela passe par un entrainement intensif et n'est disponible qu'aux adultes.

Sachez également que certains sorciers peuvent user de magie sans baguette. Sauf que cela requiert également d'informuler et de ne pas user de baguette magique, nécessitant une intense concentration, une bonne maîtrise de la magie, et encore davantage si vous souhaitez rendre votre sortilège précis car la magie sans baguette, mise à part peut-être la magie curative et certaines formes de magie, donc en somme, le lancement de sortilège, rend vos sortilèges moins précis et surtout moins puissants ; un canalisateurs est très important et apporte ses propres spécificités à vos sortilèges, pouvant les rendre davantage puissants, précis et flamboyants.

En somme, la magie sans baguette se limite à des sortilèges mineurs tels allumer un feu de petite envergure, bien que l'on puisse amplifier les flammes grâce à son flux magique, faire léviter un objet de petite taille, etc. Pour des sortilèges plus poussés, cela requerra un degré de maîtrise exceptionnel et tous ne pourront être lancés. Votre baguette magique est primordiale.

En attendant n'oubliez surtout pas d'appliquer tout ce qui a été dit dans ce cours lorsque vous souhaiterez lancer un sortilège et je vous souhaite un bon jeu à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les bases en Sortilèges !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Cours] Les bases en sortilèges
» Recherche GW Flying Bases
» Règlement des cours de sortilèges
» Programme de Sortilèges
» .: Un sloop pirate, bases et escaliers en wip :.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fort-Morn - La cité des Sorciers :: La Cité :: Les cours-